Philippe Brunel (guitares)
241798363_10227908308753516_4555435515698290670_n.jpg

Guitariste compositeur, Philippe BRUNEL, après avoir participé au groupe Marquis de Sade dans les années 1980, a joué dans plusieurs projets artistiques évoluant dans des univers musicaux très différents (rock, blues, jazz, et musiques du monde).

Il compose et sort un premier album en 2003, intitulé « Récits de voyages » avec Sylvain Duthuillé.

Puis un second CD, en 2015,intitulé lui aussi, « Récits de voyages » distribué par Coop Breizh, où il sera rejoint par David Hopkins et Eva Montfort (contrebasse) Gérard Macé et Tony Montfort (batterie) Gabriel Faure puis Ronan Rouxel (violon).

 

Philippe compose ensuite en 2019 un 3ème album « Vers de nouvelles aventures », dont le fil conducteur est, comme pour les premiers, le voyage à travers le monde : une mise en musique des récits de son grand-père, marin, qui nous embarque dans une croisière musicale de port en port avec des étapes à Barcelone, New York, Dublin, Buenos Aires, Acapulco, La Havane, et d'autres encore. À chaque escale, son inspiration : musique brésilienne, flamenco, bossa-nova, salsa , …

Comme pour les trois précédents albums, Philippe BRUNEL, reste toujours en quete de voyages pour ce 4ème album. L'échappée musicale nous emmène cette fois-ci vers les étoiles et autres galaxies.

Objectif : transporter notre imaginaire vers nos rêves les plus lointains.

Sylvain Duthuillé (piano)
SYLVAIN.jpg
Indéniablement de culture jazz, attiré par tout ce qui swingue (joue depuis 15 ans dans le groupe Good Time Jazz), Sylvain a multiplié les expériences musicales dans d’autres styles afin d’enrichir sa palette de couleurs (latino, celtico-rock, boogie woogie, R&B, afro-jazz, hip pop…).

Il a rencontré Philippe Brunel en 2002 dès son arrivée en Bretagne et a participé à la réalisation du premier CD Récits de Voyage en 2003. Une réelle complicité s’est créée au fil des concerts pendant plusieurs années.

Il a aussi partagé des scènes avec Hopi Hopkins de 2004 à 2009 dans le groupe Brian Mc Combe Band.

Tout naturellement ce pianiste un peu caméléon participe à la synergie de cette nouvelle équipe et apporte sa musicalité sur ce nouvel opus.

Clément Vallin (contrebasse)
CLEMENT 3.jpg
En 2005, Clément forme avec Philippe Brunel le groupe de blues-rock Sidetrack (Les Vieilles Charrues, Jazz à Vannes, Le Carré des Larrons, Les Rendez Vous de l'Erdre) : une aventure musicale qui durera quatre ans et lui permettra de se professionnaliser. Il multiplie ensuite les formations et collabore ainsi avec de nombreux artistes (Alusao, Koudédé, Quartier Libre...). Il compose également de la musique à l'image pour Nimrod Production. Il se forme ensuite au contact des plus grands au Centre des Musiques Didier Lockwood aux côtés de Benoît Sourisse, André Charlier, Didier Lockwood et beaucoup d'autres. Il fonde Bab El West en 2011 et totalise plus de 400 concerts à son actif. Il retrouve récemment Philippe pour son dernier album en 2021.
David Hopkins (percussions)
10604590_750194358373378_229705436964353
Le percussionniste David “Hopi” Hopkins, né  à Belfast,  joue professionnellement depuis 1978. Il a commencé sa carrière avec le bodhran (tambour irlandais) et il est maître reconnu de cet instrument. Avant de s’installer en Bretagne, Hopi à vécu à Zürich en Suisse, où il a rencontré et joué avec des musiciens turcs, africains, arabes, persans, americains, italiens, et bien sûr suisses. Avec le groupe suisse Schildpatt il a joué en 1987 au Jazzfest de Berlin en 1ère partie de Gil Evans. Avec Arkadas (turco-suisse + invité pianiste americain Art Lande) il a joué au festival de Jazz à Constance (D) en 1989. Pendant son séjour en Suisse, Hopi a aussi rencontré le pianiste italien Antonio Breschi et avec lui a tourné en Italie, Espagne, Allemagne, Hollande, Pologne, Irlande, ...entre 1981 et 1990. Depuis les années 60, Hopi s’est passionné des musiques du monde et il a amassé une collection de plus de 500 instruments venus du monde entier. A part le bodhran il joue congas, bongos, cajon, def, bendir, darbukka, sabar, tama, udu, sanza, etc., ainsi que diverses flûtes en bois, roseau et bambou. En Bretagne Hopi a joué avec les plus préstigieux artistes et groupes bretons (Barzaz, Bleizi Ruz, Guichen Quartet, Didier Squiban, Alan Stivel, Myrdhin, Elixir, ...) Hopi a participé a plus de 40 albums, dont 4 à son nom (“Gaia” 1987, “Hear the Grass” 1990, “Tangara” 1995 et “Parallel Horizons” 2004) 

Depuis 2015 jusqu'à aujourd’hui , il joue essentiellement avec le Philippe Brunel Acoustic Band.